[Visiteur du Graht - Connexion]   

SAINT-AULAIS LA CHAPELLE CONZAC Souterrain refuge N°1

SAINT-AULAIS - LA CHAPELLE - CONZAC

« Souterrain Refuge de la Chapelle N°1 »

 

Il se trouve à l’est de l’église de La Chapelle, près du chevet. On pénètre dans ce souterrain par un puits accidentel selon nous, qui mène dans un couloir. Près de l’entrée se trouve une première salle de 2 x 2,20m. Une cache une loge devait servir à cacher du grain à moins qu’elle ne serve de chausse trappe pour faire choir l’étranger qui pénétrait dans le conduit. Ce couloir que nous nommerons couloir principal, tourne ensuite à angle droit puis vire à nouveau de même, au bout de 2,50m. Plus loin il revient en parallèle du départ après un cheminement de 8,50m.

A une distance de 15,70m de l’entrée s’ouvre un couloir de 1,20m. Une chatière a été aménagée à cet endroit. Il mène a un ensemble habitable de 4 salles précédées d’une sorte de vestibule de 3,50m de long sur 2,50m environ de large. Ce long corridor dessert par un escalier de 6 marches 2grandes salles circulaires de 4,50m x 4,50m. En prolongement du corridor existe une salle plus petite de 2,20m x 1,80m. Le couloir opère en face de cette petite salle un virage à gauche et mène à un nouveau réduit circulaire  percé sur la gauche, d’environ 2m de diamètre. Ce couloir secondaire abouti devant un éboulis où peut être se trouvait un escalier, celui de l’entrée d’origine.

De retour dans le couloir principal, le parcours se poursuit sur une distance de 4,50m puis opère un virage à gauche et à angle droit. Il présente à cet endroit un dérivation qui s’achève par un éboulis qui obstrue le conduit. Est-ce une tentative de percement pour une nouvelle salle, nous l’ignorons.

A environ 3m de distance s’ouvre à gauche de couloir principal une salle semi-circulaire de 2m de large sur 1,50m de profondeur.  Au-delà de ce point, après un nouveau virage en équerre, on parvient dans la dernière salle. C’est dans ce retour d’équerre que fut retrouvé un magnifique pot originaire de la poterie, de La Chapelle des Pots en Charente Maritime. Cette salle est de forme ovale. Elle mesure 3,60m x 2,20m. Une cheminée d’aération est percée dans la voûte.

Nous pensons que ce souterrain refuge pourrait être contemporain de la construction de l’église ou percé peu après celle-ci.

Un pot à eau, fut retrouvé dans un excellent état de conservation par ses propriétaires il y a fort longteùmps. La plastique et le décor indique qu’il pourrait provenir d’un atelier de La Chapelle des Pots en Charente-Maritime. Sa datation pourrait se situer vers la fin du XIVe siècle, début du XVe siècle.

 

Le plan du souterrain refuge a été réalisé par M. CHEVALIER des spéléo de la Charente. L'étude du monument fut réalisée il y a quelques années par :

GRAHT : Daniel Bernardin – Pierre Eggimann – Philippe Perez



Note : "

Références Bibliographiques

Il n’existe aucune référence bibliographique.

 

Photos GRAHT : Daniel Bernardin

 

Inventeurs du Site :

Spéléo de la Charente : M. Chevalier

GRAHT : Daniel Bernardin – Pierre Eggimann – Philippe Perez

 

Responsable de l’étude : Daniel BERNARDIN

"

Liens Relatifs


Précédent |  Suivant

Temps : 0.0598 seconde(s)